Pleiades BIM
Présentation des logiciels Télécharger (Pleiades BIM est intégré à l'environnement PLEIADES) Documentation Tarifs

Importez vos maquettes numériques directement dans Pleiades

L'enjeu de la maquette numérique : fluidifier la conception

Éviter les nouvelles saisies à chaque évolution du projet est l'un des enjeux de la maquette numérique. En permettant la synchronisation entre le modèle physique (modèle CAO 3D) et le modèle énergétique du bâtiment, Pleiades BIM permet d'intégrer de manière fluide l'étude énergétique au flux de travail de la conception.

Le choix de l'openBIM

Izuba énergies a fait le choix de travailler en priorité sur les formats d'échange ouverts, s'inscrivant ainsi dans une optique d'interopérabilité maximale entre les différents outils de l'écosystème BIM. Deux formats d'échange peuvent être importés dans Pleiades BIM : le gbXML et l'IFC.

gbXML : un format adapté à la thermique du bâtiment

Logo gbXML

gbXML est un format d'échange ouvert entre outils de CAO et d'ingénierie. Il contient la majorité des informations géométriques (pièces, parois, menuiseries, masques) nécessaires à l'étude énergétique.

Supporté par la majorité des éditeurs d'outils CAO (Autodesk, Bentley, Graphisoft) il est un standard largement utilisé par les outils d'ingénierie. Plus de détails sur ce format peuvent être trouvés sur le site gbxml.org

IFC, le standard international de l'openBIM

Logo IFC

Le format IFC est supporté dans sa version 4. Cette version a l'avantage de contenir des informations géométriques plus facilement exploitables pour l'analyse énergétique. Ce nouveau standard est progressivement implémenté par les éditeurs d'outils CAO.

La définition du standard IFC est portée par BuildingSMART. Afin de se tenir informé de l'actualité du secteur, Izuba énergies adhère à l'association Mediaconstruct, représentant de BuildingSMART en France.

Pour en savoir plus sur les enjeux de l'interopérabilité, découvrez la vidéo "l'openBIM en 5 minutes" par BuildingSMART France.

Fonctionnalités d'import

Ouverture de la maquette numérique

A l'ouverture du fichier gbXML ou IFC, la maquette est affichée en 3D et sa structure en pièces, parois, menuiseries et masques est affichée de façon similaire à celle de Pleiades. Les dimensions des parois sont corrigées pour être en conformité avec les règles ThU (cotes intérieures).

Caractéristiques thermiques

Les caractéristiques thermiques des parois issues de la maquette sont associées avec un élément de la bibliothèque thermique de Pleiades. Une paroi interne peut être déclarée comme "lourde", ce qui aura une influence sur le pont thermique détecté à son intersection avec une paroi extérieure.

Reconnaissance des ponts thermiques

Absents de la structure de la maquette, les ponts thermiques font l'objet d'une détection automatique. Chaque type de liaison se voit affecté par l'utilisateur un pont thermique issu de la bibliothèque thermique de Pleiades.

Saisie des caractéristiques de pièces

L'ensemble des caractéristiques liées à la pièce dans le modèle Pleiades peuvent être saisies à l'aide de la saisie tableur :
  • ventilations de la pièce
  • paramètres des pièces pour les calculs d'éclairage, STD, RT, chauffage et climatisation

Export vers Pleiades et synchronisation

Une fois ces correspondances et saisies complémentaires faites, le projet peut être sauvergardé au format ".plp" et la saisie se poursuit dans l'interface Pleiades.

La maquette ayant servi de base est sauvegardée dans le fichier Pleiades. Il est ainsi possible de mettre à jour à tout moment cette maquette (évolution de la géométrie du projet, nouvelle phase de conception) en réalisant un nouvel import dans le projet Pleiades, sans perdre le travail de saisie complémentaire déjà réalisé (zonage, scénarios, systèmes...).