Modélisation mur comportant un vide d'air avec infiltrations parasites

Posez vos questions sur l'utilisation de la simulation thermique et énergétique dynamique

Modérateurs : Stephane_T, Ludovic_B, Régis, Jean-Louis, Renaud

Répondre
Ccil83
Confirmé
Messages : 10
Enregistré le : 25 juin 2018 11:23

Modélisation mur comportant un vide d'air avec infiltrations parasites

Message par Ccil83 » 29 janv. 2019 11:46

Bonjour,

Je réalise l'audit énergétique d'une maison de 1980. Les murs sont composés ainsi :
- brique creuse
- lame d'air 3cm
- plaque de plâtre
- PSE 4cm
- plaque de plâtre

J'ai un défaut d'étanchéité au niveau de la lame d'air d'un mur de refend (composé comme ci-dessus) séparant un espace de plain-pied et un espace en R+1.

Ce mur donne, côté brique, sur un séjour de plain-pied avec un poêle à bois accolé dessus.
Côté placo, c'est la cage d'escalier qui dessert le R+1. Ce mur comporte une trappe d'accès aux combles du séjour qui engendre des infiltrations d'air et la lame d'air est donc ventilée et plus isolante... Quand le poêle à bois est en marche, il y a un effet de cheminée et c'est la douche froide dans l'escalier...

Comment modéliser ce mur? Je ne peux pas ici considérer "brutalement" que le mur se résume aux plaques de plâtre et au PSE, car, d'une part, l'air qui s'infiltre n'est pas l'air extérieur mais celui de combles modérément ventilés, et d'autre part, je perdrais la partie brique donnant sur le séjour. J'envisage de le décomposer en 2 murs juxtaposés écartés de l'épaisseur de la lame d'air. Mais dans ce cas, le logiciel considère-t-il que cet air entre les 2 murs vient des combles? Comment gérer le mur du R+1?

Pas simple à expliquer et vraiment pas sûre d'être claire...

Merci de m'éclairer !

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4049
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Modélisation mur comportant un vide d'air avec infiltrations parasites

Message par Régis » 29 janv. 2019 12:47

Le logiciel ne permet pas de faire une prise en compte fiable d'une telle situation.
Ccil83 a écrit :
29 janv. 2019 11:46
J'envisage de le décomposer en 2 murs juxtaposés écartés de l'épaisseur de la lame d'air.
le problème est que les résistance surfaciques ne seront pas correctement prises en compte, mais si vous considérez cette erreur comme négligeable, alors pourquoi pas.
Ccil83 a écrit :
29 janv. 2019 11:46
dans ce cas, le logiciel considère-t-il que cet air entre les 2 murs vient des combles?
Dans la mesure où cette pièce "lame d'air" est ouverte sur les combles, alors elle devra être fusionnée avec ces combles. Cette lame d'air sera alors à une température moyennée avec celle des combles.
Ccil83 a écrit :
29 janv. 2019 11:46
Comment gérer le mur du R+1?
Pour les infiltration générés par la trappe du R+1, vous pouvez affecter une entrée d'air.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Répondre